logo

L’élastomère technique : point fort du développement industriel de Getelec

image produit

Massivement employés depuis le début de la révolution industrielle pour leur élasticité et leur robustesse, les élastomères techniques sont des composants critiques des procédés industriels. Au gré d’une série d’articles, l’Usine Nouvelle se propose de redécouvrir cet élément fondamental de l’industrie. Getelec, PME française de 48 collaborateurs, est reconnue pour son expertise dans le domaine, notamment par les acteurs d’industries exigeantes telles que la Défense ou l’aérospatial.


Rencontre avec Olivier Dusailly, son Directeur commercial.

image produit

Pourquoi l’importance des élastomères techniques ne cesse de se renforcer au sein de l’industrie ?

Olivier Dusailly, Directeur commercial de Getelec : Dès le début de la révolution industrielle, les premiers élastomères techniques sont massivement employés. Ces matériaux ont la particularité d’être réalisés sur mesure et de pouvoir subir de fortes déformations sous contrainte pour ensuite revenir à leur forme initiale lorsque cette contrainte se relâche. Cela fait d’eux des joints idéaux pour tous les équipements industriels, mais aussi pour les produits confectionnés : Notamment grâce à leur propriétés mécaniques, leur résistance aux contraintes environnementales mais également par leur longue durée de vie.

Le besoin en élastomère spécifique n’a fait que se renforcer avec la miniaturisation croissante des dispositifs, qui entraînent des contraintes physiques de plus en plus élevées. On peut aussi souligner le développement des équipements connectés et électriques qui impose des exigences renforcées en matière de compatibilité électro-magnétique (CEM).

Aujourd’hui l’élastomère technique est un composant de nos solutions de blindage hyperfréquence (protection électro-magnétique), d’étanchéité technique, ou encore des systèmes de dissipation de chaleur. On les retrouve partout sans vraiment s’en rendre compte : automobiles, avions, satellites, antennes télécom ou encore dans la gestion et la production d’énergie.

Comment parvenez-vous à maintenir vos capacités d’innovation en ligne avec les rapides évolutions techniques et technologiques de l’industrie ?

Olivier Dusailly : L’innovation est cruciale dans notre métier. Getelec a investi très tôt dans la création du Getelec LAB. Il s’agit d’un département recherche et développement dirigé par un docteur en matériaux à la tête d’une équipe de chercheurs chevronnés. Leur expertise nous permet de réinventer sans cesse les formules de nos élastomères et nous conformer aux besoins de nos clients.

D’ailleurs ce savoir est directement au service de nos clients qui peuvent nous solliciter pour élucider, par la recherche, des problématiques spécifiques. Nous avons par exemple récemment été sollicités pour identifier les causes d’usure de composants techniques employés par un client dans ses processus industriels. Nous avons étudié le phénomène, identifié les causes de ces vieillissements, et ensuite proposé une solution sur mesure pour le retarder.

Au final, le Getelec LAB concentre près de 12 de nos investissements annuels.

Concrètement quelles sont les étapes clés de votre réponse face aux problématiques client ?

Olivier Dusailly : Nous offrons à nos clients un accompagnement sur-mesure qui va au-delà de la simple prise en compte et exécution du cahier des charges.

Lors de la prise de contact, notre client est suivi par un ingénieur technico-commercial dédié spécialisé dans son secteur d’activité . Celui-ci est accompagné d’un ingénieur support avant-vente qui va étudier les problématiques et orienter dès le départ les prémices du produit adéquat.

Intervient ensuite notre bureau d’étude qui parfait l’analyse pour assurer la correspondance finale de la formule. Nous analysons de nombreux paramètres : mécaniques, électroniques, environnementales, coûts, afin de trouver un compromis qui répond aux exigences physiques et financières de notre client. Le tout pour dépasser la phase prototype et permettre un déploiement à l’échelle des composants accompagné de notre expertise.

Vos clients peuvent-ils espérer des délais rapides en plus de la qualité recherchée ?

Olivier Dusailly : C’est même notre marque de fabrique ! Nous restons une PME ce qui nous prémuni de l’inertie des grandes entités. Nous sommes d’ailleurs de plus en plus sollicités par des clients qui font face à des urgences avec des fenêtres de livraison sans délai possible.

Toute notre organisation est construite pour pouvoir répondre à ces exigences. Nous disposons de notre propre outil de production, modernisé selon les modèles de l’Industrie 4.0, et assurant la livraison d’un million de pièces par an. Nous avons la main sur notre chaîne de valeur ce qui nous permet d’éviter des problématiques d’approvisionnement et d’assurer à nos clients des livraisons dans des délais réduits.

Nous les assurons de la qualité de nos produits en concentrant en interne de nombreux métiers essentiels dans la chimie, l’électronique de puissance, la mécanique ou encore la thermique. Notre activité est strictement contrôlée pour garantir le respect des normes de sécurité et de qualité telles que les normes ISO 9001 et EN 9100 qui font de nous un acteur reconnu et respecté dans les industries les plus exigeantes telles que la Défense, l’aviation ou l’aérospatial. Et nous répondons désormais à des sollicitations dans les industries médicales et de l’énergie, elles aussi de plus en plus demandeuses d’une expertise dédiée en matière d’élastomères techniques.

Retrouvez l'intégralité de l'interview

Cette page est la retranscription de l’article publié par le magazine Usine Nouvelle le 22 Novembre 2023. Retrouvez les articles sur leur site internet en suivant le lien ci-dessous: